Le standard du Manchester Terrier

Partagez cette page

Morphologie pour confirmation du Manchester Terrier

Voici une présentation du Standard du Manchester Terrier en reprenant les fondamentaux dictés par la FCI, la Fédération cynophile internationale .

Standard du Manchester Terrier
Unella

Bref aperçu historique du Manchester Terrier

Comme son nom l’indique et trahit ses origines, le Manchester Terrier est originaire de Grande Bretagne et bien sur plus spécialement de la ville de Manchester. Elégant et gracieux, il fut principalement élevé pour chasser les rats de la ville de Manchester.

D’après la FCI, aujourd’hui, on peut toujours compter sur lui pour chasser la vermine rapidement et efficacement. Ce point de nos jours fait débat.

La dératisation a atteint son point culminant au milieu des années 1800. Dans ce temps-là, les quelques expositions canines organisées avaient lieu dans des pubs. Ces manifestations se déroulaient chaque semaine, surtout à Manchester, ce qui a fait que des classes à part furent créées pour ce terrier. Ainsi, il fut vite nommé Manchester Terrier.

Egalement selon la FCI, Il se pourrait qu’il y ait du Whippet parmi ses ancêtres.

Aspect général du chien

Il s’agit d’un chien compact, qui est élégant et équilibré avec de la substance.

Unella
Unella

Son comportement et son caractère

Le Manchester Terrier est un animal ardent, il est éveillé, gai et surtout plein d’allant.  Il sait faire preuve de discernement et de fidélité.

Descriptif de la tête selon le standard du Manchester Terrier

Région crânienne

Son crane est long, plat et étroit, sans cassure et cunéiforme.  Les muscles des joues ne sont pas visibles.

Région faciale

Sa truffe est noire comme du jais. Son museau est bien rempli sous les yeux, en s’amenuisant vers l’extrémité.

Il a les lèvres serrées.

Ses mâchoires d’égale longueur, présentent un articulé en ciseaux parfait et régulier, c’est-à-dire que les dents supérieures recouvrent les inférieures dans un contact étroit et sont implantées d’équerre par rapport aux mâchoires.
Il a les yeux assez petits, sombres et brillants, en amande, non proéminents.

Les oreilles sont petites, en forme de V, portées bien au-dessus de la ligne supérieure de la tête et retombant contre la tête, au-dessus des yeux.

Le cou est assez long et s’amincissant  de l’épaule à la tête, légèrement galbé au niveau de la crête ; exempt de fanon.

Le corps du Manchester Terrier est cours

Les reins sont légèrement carpé au niveau des reins. Au niveau de la poitrine les cotes sont bien cintrées avec une ligne du dessous et ventre bien remontée derrière les cotes.

Sa queue est courte et attachée où se termine la voussure du dos, elle est épaisse où elle entre en contact avec le corps, s’effilant en pointe, elle n’est pas portée au-dessus de la ligne du dos.

Unella
Unella

Les membres antérieurs

Le devant est étroit et haut sur une vue d’ensemble.
Les épaules sont nettes et bien inclinées. Les avant-bras sont parfaitement droits et bien disposés sous le corps.  Leur longueur est proportionnée au corps.
Pour ce qui est des  pieds ils sont petits, en forme de demi-pieds de lièvre, forts avec des doigts bien cambrés.

Les membres posterieurs

Vue d’ensemble: Forts, musclés. Les postérieurs ne doivent  ni présenter des jarrets de vache ni avoir les pieds tournés à l’intérieur.
Grasset: Bien angulé.
Pieds postérieurs: Petits, demi-pieds de lièvre, forts avec des doigts bien cambrés.

ALLURES: Mouvement droit, dégagé et équilibré avec une bonne extension des antérieurs, propulsé par les postérieurs.

ROBE:
Poil: Serré, lisse, court et luisant, d’une texture ferme.

Couleur: Noir comme du jais et feu d’un acajou intense distribué comme suit : sur la tête, le museau est feu jusqu’au nez, le nez et la région des os nasaux sont noirs comme du jais.  Petite tache feu sur chaque joue et au-dessus de chaque œil ; la mâchoire inférieure et la gorge sont feu en formant un V distinct. Les membres, à partir du grasset vers le bas, sont feu à l’exception des doigts, qui doivent être crayonnés de noir, et d’une marque noire distincte (la marque du pouce) directement au-dessus du pied. La face interne des membres postérieurs est feu, mais l’articulation du grasset est partagée entre le noir et feu. Feu sous la queue et à l’anus, mais la tâche est aussi étroite que possible, si bien qu’elle est couverte par la queue.  Une légère marque feu de chaque côté du poitrail.  Le feu sur la partie externe des membres postérieurs, communément appelé « culottes », est un défaut.  Dans tous les cas, le noir ne doit pas se fondre dans la couleur feu ou réciproquement, mais la séparation entre les couleurs doit être clairement marquée.

TAILLE:
Taille idéale au garrot: Mâles 41 cm.  Femelles  38 cm.

DEFAUTS: Tout écart par rapport aux points précédents doit être considéré comme un défaut qui sera pénalisé en fonction de sa gravité et de ses conséquences sur la santé et le bien-être du chien.

DEFAUTS ENTRAINANT L’EXCLUSION:

  • Agressif ou peureux.
  • Tout chien présentant de façon évidente des anomalies d’ordre physique ou comportemental sera disqualifié

Certaines phrases étant légèrement hors contexte ou mal placées dans les paragraphes ont été corrigées par rapport au texte original.


N.B.: Les mâles doivent avoir deux testicules d’aspect normal complètement descendus dans le scrotum.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nelson de l'élite noir et feu: 3 mois, attend sa famille. Calme et câlin!  06.14.09.87.75 ou Contact email (MAJ: le 02/02/2018)